Patrimoine rural

Pigeonniers

Un patrimoine rural diversifié

La possession d’un pigeonnier ou colombier (ou fuye’) étant un privilège nobiliaire des plus recherchés au Moyen-Age, chaque seigneur se devait de construire le sien.

Etant donné le nombre important de châteaux et de seigneuries en Pays Loudunais les colombiers sont très nombreux dans nos contrées et surtout très variés dans leur forme de construction.
Parmi la centaine de pigeonniers :
Logis de Haute Porte
Château de la Bonnetière.
Une quinzaine d’autres sont également visibles.

Pigeonnier de Haute Porte
Le colombier aurait été érigé à l’emplacement d’une grosse tour. Sa toiture à double couronne coiffée d’un lanterneau permettait l’accès des pigeons sur 360 degrés.
Jusqu’en 1789, la possession d’un colombier à pied était un privilège nobiliaire, et le nombre de niches (boulins) était directement lié à l’importance du domaine.
Un boulin correspondait à un arpent soit, dans la région, 20 à 50 ares. Le colombier de Haute Porte possède plus de 1100 boudins.

Pigeonnier du Château de la Bonnetière
XlVème siècle. Un des plus anciens du Poitou. Construction octogonale. Excellent état.

Anecdote : expression “se faire pigeonner”…

A noter : La Société Historique du Loudunais a publié un ouvrage sur le sujet qu’il est possible de se procurer auprès de l’Office de Tourisme de Loudun.

Le pigeonnier grange de la Devinière

Construit au XVIIe siècle, le pigeonnier grange est certainement l’édifice le plus emblématique du lieu. Son toit est couvert de tuiles de terre cuites courbes.
Symbole d’une relative richesse foncière, cet édifice comporte 298 trous de boulins.

Dans un pigeonnier les nichoirs abritant chacun un couple de pigeons est fonction de la fortune du maître des lieux, l’importance de leur élevage étant liée à la superficie des terres détenues  Chaque boulin représente une superficie de terre.

A proximité, à voir également l’imposant pigeonnier du Château de Brézé

Voir plus

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page